Representation nationale

Les Institutions de Recherche

Vidéothèque

Programme « emploi jeunes pour l’éducation nationale : La session de formation de 3519 élèves-professeurs lancée

DSC08650Le programme gouvernemental « emploi jeunes pour l’éducation nationale » est désormais une réalité avec le lancement officiel ce vendredi 1er juillet 2016 de la session de formation de 3519 enseignants recrutés dans le cadre dudit programme. La cérémonie officielle de lancement qui s’est déroulée dans l’enceinte de l’Institut des Sciences (IDS)», a connu la présence de trois membres du gouvernement à savoir le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation Jean Martin COULIBALY, celui de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation Pr Filiga Michel SAWADOGO et Jean Claude BOUDA de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion professionnelle.

 

Sur les 4200 postes d’enseignants prévus au départ par le programme « emploi jeune pour l’éducation nationale », 3519 ont été effectivement pourvus. Pour la formation, les recrutés seront répartis entre les deux écoles de formation à savoir l’Institut des Sciences pour 1273 élèves-professeurs et 2246 élèves-professeurs à l’ENS/UK. Les futurs enseignants bénéficieront de 472 heures de cours théoriques, 140 heures de travaux dirigés et 87 heures de pratique.

Pour le Directeur général de l’IDS, Pr Ardiouma Thiombiano, ce recrutement d’enseignants pour le post-primaire constitue une bouffée d’oxygène pour le système éducatif. S’adressant aux nouvelles recrues, le DG les a appelées à être assidues aux cours et à cultiver un bon comportement avec leurs aînés au sein de l’école. « Travaillez à votre bonne intégration parmi vos aînés que vous êtes venus trouver » leur-t-il lancé.DSC08649

En sa qualité de ministre porteur du projet, Jean Claude BOUDA a dit sa fierté de voir aboutir cette initiative du Gouvernement. « Au départ, peu de gens croyaient au projet. Mais aujourd’hui, ce programme est une réalité » s’est-il réjoui. Aux futurs enseignants, le ministre a lancé un appel à être de bons exemples.

Pour sa part, le ministre Filiga Michel SAWAODGO a félicité ses deux collègues pour la parfaite collaboration dans la conduite du projet.

DSC08647Le ministre Jean Martin COULIBALY de l’éducation nationale, estime que le défi a été relevé. Pour lui, la balle est maintenant dans le camp des recrues. « Nous attendons de vous à la fin de votre formation, d’être non pas de bons, mais très bons éducateurs » leur a-t-il dit.

La formation va durer six mois et va intéresser plusieurs disciplines à savoir le Français, l’anglais, SVT, Mathématiques et Physique et chimie pour l’enseignement général et quelques filières de l’enseignement technique.

DCPM/MESRSI